Tous les articles par biblio

Novembre 2022

ROMANS OU RÉCITS

COE Jonathan – Le royaume désuni
DJEMAÏ AbdelkaderMokhtar et le figuier
EWA JuliaJungle pourpre
FREGNI RenéMinuit dans la ville des songes
HENN Carsten Le passeur de livres
HUMM PhilibertRoman fleuve
GIRAUD BrigitteVivre vite
IHIMAERA WitiLa baleine tatouée
MIANO LéonoraStardust
MUKASONGA Sch.Sister Deborah
PANASSENKO PolinaTenir sa langue
WILKINS JozLa montagne et les rêves

ROMANS POLICIERS  ou THRILLERS


ELLORY  R.J. Omerta
GRAHAM JONES S.Un bon indien est un indien mort
JOFFRIN Laurent – L’énigme du code noir (Nicolas Le Floch)
LYAUTEY RenaudLa baignoire de Staline
TRUC  OlivierLes sentiers obscurs de Karachi
WOODS JohnLady Chevy

BIOGRAPHIES,  DOCUMENTS 

ADLER Laure  Françoise Héritier,  le goût des autres
CLOAREC FrançoiseDans l’ombre de sa sœur
DEVILLERS SoniaLes exportés
FRANCESCHI P.Patrouille au Grand Nord

REGARDS SUR … LA LITTÉRATURE AFRICAINE

Dans le prolongement du Festival « Ciné Regards Africains », qui débute au cinéma Le Select le 25 novembre, la Bibliothèque pour Tous organise un apéritif littéraire autour de la littérature africaine, Vendredi 9 décembre à 18h.
Nous vous présenterons des romans d’auteurs africains contemporains que nous avons aimés et qui nous semblent représentatif des thématiques principales de cette littérature.
Puis nous échangerons avec vous autour d’un apéritif. L’entrée est libre et gratuite. Venez nombreux et avec vos amis!

OFFREZ UN ABONNEMENT POUR NOËL

Vous ne savez pas quoi offrir à Noël ? Ne cherchez plus ! Pour le prix d’un livre, offrez un abonnement adulte (18€) à notre bibliothèque. Nous vous avons préparé de jolies cartes-cadeaux qui feront plaisir à tous. Et n’oubliez pas que l’abonnement à notre bibliothèque est valable dans les 2 médiathèques d’Antony (section livres uniquement).
Vous pouvez, si vous le souhaitez, y ajouter le montant du prêt (1€ par livre) pour autant de livres que vous voulez.

L’ÉTÉ OÙ TOUT A FONDU

Eté 1984 dans une bourgade de l’Ohio. Le procureur ,hanté par le bien et le mal, invite le diable à lui rendre visite. Sal, un jeune garçon de 13 ans débarque. Il est en guenilles, a la peau noire, des yeux vert émeraude, une intelligence hors du commun. Il se présente comme le diable. Il est adopté par la famille du procureur, devient l’ami de son fils Fielding, et admire le grand frère Grand.

Une série de catastrophes et de tragédies s’abat sur la ville au cours de cet été là, à commencer par une vague de chaleur infernale. Les esprits s’échauffent, Sal sera vite tenu pour responsable de toutes les calamités. Sa couleur de peau et son comportement singulier vont déclencher des réactions d’une extrême violence

Tiffany McDaniel (autrice de « Betty ») développe ici les grands thèmes récurrents de son œuvre : le racisme, l’intolérance, le repli sur soi dans les petites villes américaines. Ce roman  est noir, mais la poésie et l’imagination, la manière de raconter de l’écrivaine nous emportent avec un souffle puissant,  suffoquant parfois.

« L’été où tout a fondu » assurément vous laissera enfiévré.

LA VIE CLANDESTINE

Au début de ce roman, Monica Sabolo enquête sur les membres du groupuscule Action Directe. En 1986,Georges Besse est froidement abattu devant chez lui par deux jeunes femmes qui l’attendent sur un banc. Que cherchaient-elles, comment en sont elles arrivées là ?

Au fil de son enquête, la romancière tisse des associations d’idées et d’émotions, et peu à peu glisse vers sa propre vie familiale pleine de silences, de secrets, de violence. Son écriture  délicate et hardie nous embarque alors dans un dédale de questions sans réponses, de doutes, de vides et d’impasses.

Les membres d’Action Directe, mus par une idéologie prônant la lutte contre les injustices engendrées par le système capitaliste commettent crimes et actes de violence. Un père animé de sentiments et de tendresse paternelles dérape dans son comportement. Un haut fonctionnaire  s’implique dans  des trafics illicites et des activités troubles.

Comment, petit à petit, arrive-t-on à commettre l’irréparable ? Peut-on pardonner, qui plus est quand aucun regret, aucun remord n’a été prononcé ? Qui peut se permettre de pardonner ?Peut-on sortir de la clandestinité et transformer les blessures profondes qui semblent à jamais irréparables ?

Ce  texte très personnel oscille entre récit, enquête et autobiographie. C’est un passionnant et lumineux  travail de mémoire qui cherche à  sortir du silence afin de pouvoir poursuivre la route, apaisée.

MOURIR AVANT QUE D’APPARAÎTRE

Le titre de ce court récit est extrait du poème de Jean Genet Le Funambule. L’auteur nous fait vivre la rencontre qui eût lieu, dans les années 50, entre Abdallah, un jeune acrobate du cirque Pinder qui ne sait ni lire ni écrire et Jean Genet, coqueluche du Tout-Paris littéraire. Leur aventure amoureuse et leur admiration réciproque donnera à Genêt l’idée de façonner Abdallah, comme s’il s’agissait d’une œuvre d’art, pour en faire un funambule à succès. Mais jusqu’où Abdallah est-il prêt à aller pour l’amour de Genêt ? Ne prend-il pas trop de risques ?

À travers la métaphore du funambule, l’auteur nous invite à une réflexion sur l’emprise, sur la prise de risque dans la vie et à une promenade dans le milieu littéraire.

Une histoire tragique racontée de façon lumineuse et portée par un vrai souffle romanesque. À découvrir.

APÉRITIF LITTÉRAIRE LE 14 OCTOBRE 2022

Les « cafés littéraires » de la bibliothèque changent d’heure et de jour. Ils auront lieu désormais le vendredi à 18h et deviennent donc des « apéritifs littéraires » !
Le prochain aura lieu vendredi 14 octobre à 18h. Nous vous présenterons les livres de la rentrée puis nous échangerons autour d’un apéritif. Venez nombreux !
Les prêts et les retours de livres s’arrêteront donc à 17h 30 ce vendredi-là.

OCTOBRE 2022

  ROMANS ou RECITS

 

ALAM Rumaan – Le monde après nous
BARBERY Muriel – Une heure de ferveur
BONNEFOY Miguel – L’inventeur
CESPEDES Alba de – Elles
COLLETTE Sandrine – On était des loups
DAVID Remi – Mourir avant que d’apparaitre
DESPENTES Virginie – Cher connard
GAUDÉ Laurent – Chien 51
HOPE Anna – Le rocher blanc
HOWARD Elisabeth Jane – La fin d’une ère (Saga des Cazalets T. 5)
KHADRA Yasmina – Les vertueux
LAFON Lola – Quand tu écouteras cette chanson
LARREA Maria – Les gens de Bilbao naissent où ils veulent
LAURENT Caroline – Ce que nous désirons le plus
LEBRUN Guillaume – Fantaisies guerillères
Mc DANIEL Tiffany – L’été où tout a fondu
MORRISSON Toni – Récitatif
OGAWA Ito – Le goûter du lion
PASSERON Anthony – Les enfants endormis
RINKEL Blandine – Vers la violence
ROBERT-DIARD Pascale – La petite menteuse
SABOLO Monica – La vie clandestine
TOIBIN Colm – Le magicien
WYRZYKOWSKA Kinga – Patte blanche

ROMANS POLICIERS ou ROMANS NOIRS

CONNELLY Michael  – Les ténèbres et la nuit
FOUASSIER Eric – Le bureau des affaires occultes
HIGASHINO   Keigo – Les sept  divinités du bonheur
KING Stephen – Billy Summers
NIEL Colin – Darwyne

Sans plus attendre

Si l’épopée d’Ulysse est connue, que sait-on de son épouse Pénélope? Qu’elle voulait échapper aux prétendants voulant remplacer son époux et que pour ce faire elle filait le jour et défaisait son ouvrage la nuit.

Mais, qui était-elle outre l’épouse d’Ulysse, que pensait elle, comment se sont déroulées ces nombreuses années d’absence du héros ? C’est à rentrer dans l’intimité de cette femme que nous convie dans ce court roman Sylvie Durastanti.

C’est d’abord par son style, avec de longue phrases , que l’auteur nous plonge dans l’attente. L’envers de l’épopée d’Ulysse nous est racontée par deux femmes: Pénélope et Eri ,l’esclave qui a élevé Ulysse et mis au monde son fils. Nous cheminons dans leurs pensées et à travers leurs pensées suivons l’attente de Pénélope et l’histoire d’Ulysse.

De magnifiques descriptions des paysages de cette ile grecque, ensoleillée et ombragée par les chênes verts les lauriers, emplie des senteurs de thyms et autres romarins , et cette mer si fascinante et redoutable….

Ce court roman est à lire en prenant le temps de savourer.

JUIN 2022

ROMANS ou RECITS

ARDITI Metin — Tu seras mon père
AUTISSIER Isabelle — Le naufrage de Venise
BLONDEL Jean-Philippe — Café sans filtre
CAMINITO Giulia — L’eau du lac n’est jamais douce
CELINE L.Ferdinand — Guerre
ERNAUX Annie — Le jeune homme
FILTEAU-CHIBA Gabrielle — Sauvagines
FRAIN Irène — L’allégresse de la femme solitaire
KAWAGUCHI  T. — Tant que le café est encore chaud
KOURKOV Andreï — Le pinguoin
LAPIERRE Alexandra — Belle greene
MALFATTO Emilienne — Que sur toi se lamente le tigre
RUIZ Olivia — Ecoute la pluie  tomber
VINCENDON Sibylle — Trois alexandrines
YOSHIDA Atsuhiro — Bonne nuit Tôkyô

ROMANS POLICIERS  ou THRILLERS

BROWN Janelle — Jolies choses
KENNEDY Douglas — Les hommes ont peur de la lumière
MINIER Bernard — Lucia
NOREK Olivier — Dans les brumes de Capelans
QUINN   Cate — Les trois épouses de Blake Nelson
RAUTIAINEN Petra — Un pays de neige et de cendres